Handicap physique: un quotidien difficile!

Handicap-physique

Depuis quelques temps, je pense à la ville et à son accessibilité pour une personne souffrant d’un handicap physique… Cela m’est venu un jour par hasard en rendant visite à ma famille, j’ai pris l’ascenseur et je me suis demandé comment j’aurais fait pour le prendre si j’étais en fauteuil roulant par exemple… Ce fut le début d’une analyse de ce qui m’entoure… J’ai donc voulu faire un article à ce sujet pour montrer que pas grand chose n’est adapté aux personnes qui subissent un handicap physique… En plus du regard des gens et des difficultés causées par la maladie, la personne doit faire preuve de courage au quotidien pour vivre et se déplacer comme tout le monde…

Handicap physique: de nombreuses difficultés!

1° La ville mal adaptée :

 Vous êtes vous déjà questionné à ce sujet ??

Comment ferais-je dans cette situation, si j’avais un handicap physique… ?

  • Prendre l’ascenseur : Lorsque l’on est en forme on se questionne très peu sur ce point. Mais les ascenseurs sont souvent trop petits pour une personne avec un handicap physique surtout lorsqu’elle est en fauteuil roulant. La personne ne peut pas le prendre, alors comment fait elle pour accéder à un rendez vous médical ou rendre visite à quelqu’un?…. Et encore quand il y en a un! Car certains immeubles en ont même pas…

  • Entrer dans un magasin, boutique etc.. : Certains lieux sont de plain-pied et munis de portes automatiques coulissantes, qui facilitent l’accès aux personnes avec un handicap physique. Cependant il y a encore de nombreux lieux avec des portes trop lourdes ou tournantes qui compliquent la tache au personnes handicapés… Certains lieux sont également sur un trottoir. Il suffirait pourtant simplement de mettre une petite pente et une porte automatique coulissante afin que tout le monde puisse entrer !

  • Choisir un appartement: La plupart du temps, les appartements sont équipés de portes d’entrées trop étroites. Les personnes en fauteuil roulant sont donc obligées de choisir un endroit adapté à leur handicap et ne peuvent donc pas habiter où elles le souhaitent comme tout le monde.

  • Trottoirs trop petits : En ville, il est parfois difficile de circuler avec une poussette sur un trottoir car ils sont souvent trop étroits… Alors avec un fauteuil roulant cela est encore plus compliqué. La personne doit souvent se déplacer en dehors de celui-ci est cela peut être dangereux pour elle et les autres…

  • Guichets de banque trop hauts : Retirer de l’argent, déposer un colis… paraît simple… Mais pour une personne en fauteuil roulant ou de petite taille, cela tourne vite à la prise de tête. En effet, les guichets sont souvent trop hauts, difficile alors de vivre et faire comme tout le monde sans mettre en avant son handicap.

  • Pentes trop importantes : Et oui ! Une personne qui souffre d’un handicap physique rencontre en plus au quotidien des pentes qui sont trop importantes ! Imaginez vous devoir grimper la pente si raide que vous avez l’habitude de prendre en voiture… Faite le en fauteuil roulant, en béquilles etc… Alors ??

  • Toilettes publiques : Les portes lourdes des toilettes publiques par exemple, sont une difficulté supplémentaire pour les personnes à mobilité réduite. Elles mettent donc d’avantage de temps pour les ouvrir qu’une personne sans handicap…

  • Stationnement : Le stationnement est aussi un problème… Certains lieux manquent encore de places adaptées en largeur et en proximité. Il y a également des voitures qui stationnent au mauvais endroit, ce qui gène la personne dans ses déplacements quotidien.

  • Faire les courses : La personne voudrait pouvoir vivre comme tout le monde mais les rayons dans les magasins ne sont pas adaptés…

Il y a beaucoup d’autres problèmes en ville pour les personnes à mobilité réduite car la liste est longue ! Mais cela permet de montrer les difficultés que ces personnes rencontrent et surtout sensibiliser un peu comme moi je l’ai été…

2° Le regard des gens et l’égoïsme:

En plus des difficultés « matérielles », le regard des gens et leur ignorance envers la personne à mobilité réduite, rendent son quotidien encore plus difficile mentalement et physiquement.

L’autre jour par exemple, en faisant mes courses, un homme en fauteuil roulant n’arrivait pas à attraper une bouteille sur un rayon… Personne ne lui a proposé de l’aide ! Pourtant cela ne prend que quelques secondes mais fait beaucoup pour cette personne… Chaque jours, de nombreuses situations de ce genre, pourraient être évitées si les gens étaient un peu moins égoïste.

Sans parler de la moquerie et des regards insistants que l’on porte souvent sur eux ! Imaginez vous à leur place… La maladie rend les choses assez difficiles alors il n’est pas nécessaire d’en rajouter !

Voila j’ai souhaité faire cet article car le sujet me tient à cœur. Il serait simple d’améliorer les choses et de rendre à ces personnes un quotidien plus facile… Nous ne pouvons pas changer la ville, mais on peut apporter notre aide lorsque la situation se présente devant nous. Ceux qui souffrent de fibromyalgie comme moi, rencontrent également certaines difficultés dues aux douleurs, raideurs etc… Un regard différent des gens rendrait la maladie moins difficile au quotidien. Il ne faut jamais juger sans savoir car il arrive aussi que l’handicap ou la maladie ne se voit pas forcément…

Et vous… vous sentez vous concerné par mon article ?

Audrey

 

Termes recherché par les internautes:

  • l handicap dans le quodition

4 réflexions au sujet de « Handicap physique: un quotidien difficile! »

  1. daniel310

    Ben « concerné » un petit peu ! Je suis moi-même handicapé
    Oh, il y a pire que moi
    L’article est très intéressant et réaliste : j’ai fait partie d’associations de personnes handicapées et c’est très difficile de faire bouger les choses §
    Mais nous aurons peut-être l’occasion d’en reparler
    Amicalement – daniel

    Répondre
    1. Audrey Auteur de l’article

      Bonjour Daniel,
      oui je me doute que faire bouger les choses n’est pas facile car il n’y a que les « concernés » qui savent vraiment ce qu’ils vivent au quotidien…
      Courage à vous
      Ce sera avec grand plaisir, de reparler avec vous…
      Audrey

      Répondre
  2. Cedric Gentina

    Bonjour Audrey, je m’appelle Cedric je suis moi-même tétraplégique
    mais j’ai trouvé l’article très intéressant bravo.

    amitiés Cédric

    Répondre
    1. Audrey Auteur de l’article

      Bonjour Cédric, cela est vraiment important pour moi, qu’une personne vraiment concernée par mon article, le trouve intéressant et vrai. Merci beaucoup pour ce commentaire et vos encouragements. Je vous souhaite plein de courage et le meilleur possible malgré votre situation.
      Amicalement Audrey

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>