Fibromyalgie: un diagnostic qui se fait attendre…

Fibromyalgie-attente-d'un-diagnostic

La Fibromyalgie est une maladie qui est très longue à diagnostiquer… En effet, la plupart des personnes qui en souffrent, attendent des mois, voire des années, avant de pouvoir enfin poser un nom sur leurs souffrances… Ce qui est d’autant plus difficile à vivre au quotidien, car on ne sait pas pourquoi et de quoi on souffre… Certaines personnes finissent même par perdre espoir d’un diagnostic, jusqu’au jour où enfin, le nom de Fibromyalgie est donné.

Alors pourquoi le diagnostic est-il si long ? A partir de quels éléments est-il posé? …

Fibromyalgie: un diagnostic difficile

La principale difficulté du diagnostic de la Fibromyalgie, est  l’absence de toutes anomalies. Les bilans comme les prises de sang, radios et autres sont normaux, rien ne laisse donc penser à une éventuelle maladie…

C’est pourquoi on donne souvent à la Fibromyalgie le nom de « maladie invisible ».

Beaucoup des symptômes de la fibromyalgie sont également spécifiques à d’autres maladies… Il faut donc éliminer toutes les éventuelles causes possibles, avant de se pencher sur le diagnostic de la fibromyalgie.

Une fois toutes autres maladies écartées, on finit par se pencher sur celle-ci…

N’oublions pas aussi, que cette maladie est mal comprise et mal perçue par le corps médical… Cela entraîne une errance médicale, difficile à vivre.

Enfin un diagnostic: c’est la fibromyalgie !

Après plusieurs mois d’errance médicale, la personne tombe enfin sur un médecin qui connaît la maladie et y prête attention…

Fibromyalgie-points-douloureux

Le diagnostic est essentiellement confirmé par un test de la douleur à la palpation au niveau de 18 sites prédéfinis. Le patient doit avoir au moins 11 de ces points définis, sensibles lors de l’examen…

Ce système de classification a tout de même ses limites. Certains patients sensibles à moins de 11 points, peuvent dans certains cas, être quand même atteints de fibromyalgie.

Pour cela, le médecin exerce une petite pression au niveau de ces points, cette pression en temps normale est indolore… Pour le patient fibromyalgique, une douleur se fait ressentir.

Les pressions peuvent être réalisées à l’aide d’un appareil ou simplement avec le doigt ( le bout du doigt devient blanc).

Il doit aussi être pris en compte, d’autres symptômes caractéristiques de la fibromyalgie comme:

  • Une fatigue extrême inexpliquée, persistante et ne s’améliorant pas malgré le repos,

  • Des Insomnies et/ou un sommeil non réparateur

  • Des troubles affectifs et émotionnels comme de l’anxiété.

  • Des raideurs

  • Troubles digestifs

  • Migraines

  • Vertiges etc…

La personne doit également souffrir de douleurs depuis plus de 3 mois…

Vous l’avez donc compris, le diagnostic de la fibromyalgie se fait surtout sur un principe d’élimination, c’est pourquoi il est si long à établir.

Il est principalement clinique, du fait de l’absence de toutes autres traces, qui pourraient permettre de l’établir plus facilement et rapidement…

Je garde espoir que dans quelques années, on trouve un autre moyen afin de diagnostiquer la fibromyalgie plus vite… Car cette errance médicale est vraiment très dure à vivre pour la personne…

J’ai moi même été diagnostiquée seulement plus de deux ans après le début des symptômes…

Ne perdons pas espoir et gardons du courage! Il nous permettra de parvenir à une vie meilleure.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires, afin de partager votre vécu avec la fibromyalgie… Je répondrai avec plaisir.

Audrey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>